borné

registre ancien : 3 registre moderne : 4 fréquence : 16

borné

& être borné

Avoir des idées arrêtées, étriquées, sectaires ; bête, obtus, peu intelligent

Synonyme : imbécile, idiot, bête, têtu, entêté

1973 Ruberti, quarante ans, esprit borné, truand dangereux 1973. Les bijoux de la Bégum 1905 C'est un colosse trapu, mais borné. Il a une tendance à vouloir tout massacrer et à rugir au lieu de fournir des explications sur l'acte qui l'a fait arrêter 1905. Les audiences joyeuses 1799 quel est l'homme si borné, si lourd qu'il puisse être, qui ne conviendra que l'ancienneté du pet ne le cède en rien à celle de l'univers et des humains. 1799. Éloge du pet. Dissertation historique, anatomique et philosophique 2001 Pour les plus bornés, je n'étais qu'un intellectuel, c'est-à-dire un pédéraste, un communiste et un antimilitariste. 2001. Services spéciaux. Algérie, 1955-1957 1998 Bon gars, mais plutôt borné. Son Q.I. devait être inférieur à sa conscience professionnelle : respect absolu de la hiérarchie militaire et de ses ordres. 1998. Section Bordel 1979 Je me suis retrouvé avec des sursitaires, une vingtaine d'étudiants complètement bornés, stupides, égoïstes, plutôt réactionnaires… 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent. 1976 Seuls les bornés et les idiots ne changent pas d'opinion ! 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 838