fort comme un boeuf

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 8

fort comme un boeuf locution

Très fort, puissant physiquement

Synonyme : fort (physiquement), costaud Morphologie : comparaison

1999 je m'étais senti fort comme un boeuf et les amphétamines avaient un goût de revenez-y. La curiosité avait laissé place à l'envie. 1999. Massacre à la chaîne 1917 Pierre Valfier, était fort comme un boeuf, vaniteux comme un paon, brave comme un lion et fidèle comme un caniche 1917. Les diables bleus au «Vieil-Armand» 1922 Il est fort comme un boeuf et toujours prêt à faire le coup de poing 1922. Le pot au noir 1990 en me flanquant des coups dans les côtes et le dos, de grandes tapes qui se voulaient amicales, comme s'il avait eu affaire à un homme bâti comme lui, fort comme un boeuf et bourré de vie et de santé. 1990. L'étage des morts 1953 Il était fort comme un boeuf, l'animal ! 1953. Allons z'enfants 2011 Il avoisine le mètre quatre-vingt-dix, dépasse les cent kilos, de muscle, de graisse et d'alcool, et il est fort comme un boeuf. Il porte des caisses qui vont chercher dans les cinquante kilos sans sourciller. 2011. La nuit du vigile <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 157