digérer

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 6 registre moderne : 6 fréquence : 33

digérer & ≠ ne pas digérer qqchose ; ne pas digérer ; ne pas avoir digéré qqchose v.tr.

Accepter, supporter, recevoir qqchose de pénible ; se remettre de qqchose ; subir les coups ; ≠ > ne pas accepter durablement, tenir rancune ; ne pas avoir accepté (un affront)

Synonyme : subir (temps, coups, etc.), accord, être d'accord, accepter

1957 Pendant quelques secondes je la ferme et je digère toute l'histoire que vient de me bonnir Dolly. Ouais, c'est du solide, du nanan, foutrement futé. 1957?. Dix ans de frigo 1935 Il avait voulu dire : Digère bien, encaisse, supporte, assimile tu vivras vieux et tout arrive 1935. Moi, le Dab, souteneur ! 1907 Je ne l'ai pas digéré, votre petit dodo. C'est resté là ! 1907. L'amour s'amuse - Roman 1995 Si ça se trouve, on n'arrivera jamais à mettre la main sur l'assassin de tante Sophia. Et ça, je ne sais pas si je pourrai le digérer. 1995. Debout les morts 2001 La taule, ça doit pas être rien à digérer 2001. Sale prof ! 1947 Mariré, la copine de La Poigne, l'a plaqué il y a quelque temps et il ne l'a pas digéré. C'est un violent et ça fera du vilain. 1947. Fleur-de-Poisse 1997 il ne l'avait pas digérée, la débâcle de 40, l'oncle Lohénec, l'ancien poilu 1997. L'aveu différé 1953 Une autre question devait la travailler en ce moment. La question du pognon. Elle ne devait pas digérer le gros coup, la grosse affaire et elle devait être à se demander comment son homme avait laissé traîner cette fortune 1953. De la boue et des roses <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 422