sinistrose

fréquence : 2

sinistrose

n.f.

Dépression, déprime, cafard ; catastrophisme

1979 Monument préhistorique… Crasse, étroitesse et sinistrose… Cellule étouffante, à fenêtre minuscule et inaccessible, munie d'une tinette… Il renouait avec ses rages de centrale… 1979. Le désert de l'Iguane 2001 Comme tout le monde, il y a des jours où je me traîne. Cafard. Sinistrose. Moral à zéro 2001. Sale prof ! <2 citation(s)>

SINISTROSE, subst. fém. A. − PSYCHOL. PATHOL. Névrose consécutive à un sinistre, à un accident. 1. ,,Sorte de délire de revendication, survenant à l'occasion d'un accident, procédant d'une interprétation erronée de la loi, et fondé sur une idée fausse de revendication`` (March. 1970). 2. ,,État mental de certains accidentés qui exagèrent leur impotence fonctionnelle, l'enrichissent souvent de malaises subjectifs, et manifestent des tendances revendicatrices en vue d'une indemnisation maximale du préjudice causé (March. 1970). Synon. névrose de rente`` (March. 1970). − P. ext. ,,Tout état névrotique post-traumatique rebelle à la thérapeutique, toute conduite et revendication post-traumatique`` (March. 1970). B. − P. ext. Pessimisme excessif, disposition négative qui porte à croire que rien ne s'arrangera, que tout sombrera dans la catastrophe et le désastre. Non, les jeunes gens d'aujourd'hui ne souffrent pas tous (...) de sinistrose rampante! (Paris-Match, 20 mars 1987, p. 4, col. 3). J'ai, naguère [Louis Pauwels], par ma Lettre ouverte aux gens heureux, lancé dans le langage commun le mot : sinistrose qui y fait fortune. (...). J'appliquais le mot sinistrose à la société française. Je la voyais, en effet, sous le prêche incessant de ses prétendus mentors, se croire beaucoup plus mal fichue qu'elle n'est (Le Figaro Magazine, 19 sept. 1987, p. 85, col. 1). Prononc.: [sinistʀo:z]. Étymol. et Hist. 1. 1908 psychopathol. (E. Brissaud, La Sinistrose [titre d'art.] ds Bull. médico-chirurgical des accidents du travail, t. 2, pp. 97-109 cité ds Bbg. du Lar. Lang. fr.); 2. 1971 « pessimisme excessif » (L. Pauwels, Lettre ouverte aux gens heureux, p. 30). Dér. de sinistre2*; suff. -ose*. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 68. (tlfi:sinistrose) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 821