se traîner

fréquence : 2

se traîner

Ne pas être en forme, déprimer ; ne rien faire, paresser

2001 Comme tout le monde, il y a des jours où je me traîne. Cafard. Sinistrose. Moral à zéro 2001. Sale prof ! 1979 On s'est fait chier, aussi, en Algérie. Oisif à ce point-là, c'est pas concevable. En dehors des opérations – rares, quand même – rien à foutre. Rien à branler de la sainte journée. Coincer la bulle. Se traîner. Tirer son temps… 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent. <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 166