au noir

registre moderne : 4 fréquence : 14

au noir & travail au noir ; payé au noir ; le noir locution

Non déclaré à l'administration : travail et gain non déclaré ; marché noir : hors du cadre légal de vente

1999 J'étais réglé au noir et avec un lance-pierres. Soixante-dix francs par jour de présence, une misère. 1999. Massacre à la chaîne 1977 J'ai même travaillé six mois là, à temps limité : quatre heures le matin, c'est tout. Pas déclaré, au noir. Le patron me disait : –Moi j'comprends pas pourquoi tu restes pas. J'te garde, j't'embauche moi ! –Oh ! je suis au chômage, je suis bien ! 1977. Une vie de cheval 1969 Comment se débrouille-t-il pour se nourrir ? Le « noir » doit y pourvoir 1969. Les flics 1954 La sélection s'est opérée d'elle-même : truands crevards, putains déshydratées, empafés d'indics de la basse flicaille, bourgeois un peu trop conformistes, sauf pour la livre de bidoche au noir et le calendo sans ticksons 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1985 Des bulletins de salaire ? a-t-il dit, horrifié ? Mais non, je travaille au noir, un peu par-ci, un peu par-là 1985. Sûreté urbaine 1980 Je travaille au noir. Je ne suis pas payée. Pas déclarée. 1980. Je ne veux plus aller à l'école 2001 leurs parents sont souvent au chômage ou se débrouillent de tout petits boulots payés au noir 2001. Sale prof ! 1954 Je m'étais documenté à Cholon et j'avais appris une bonne nouvelle : les Chinois payaient l'étain au noir à cent piastres le kilo. 1954. Les portes de l'aventure 1978 Et le boulot au noir du samedi et du dimanche : là, après la semaine de chaîne, c'est une bonne chance d'y laisser sa peau en vitesse. 1978. L'établi <9 citation(s)>

1940 : marché noir (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 581