zoner

registre moderne : 6 fréquence : 7

zoner

v. intr.

Ne rien faire, traîner, errer ; traîner, errer dans les marges (pour des adolescents par ex.) ; > faire (en mauvaise part?)

Synonyme : faire (ne rien), ne pas travailler, chômer, chômage

1982 un petit mac en colère a débarqué un jour chez moi. Il m'a conseillé de me faire «protéger» ou d'aller «zoner» ailleurs, sinon il pourrait m'arriver des bricoles 1982. Qui vous parle de mourir ?
1995 On n'a pas le temps de zoner, Laclope et moi. La nuit est tombée, la fête est noire de monde et on ne sait plus où donner de la gaufre. 1995. Les pieds-bleus
1970 Certains [drogués] conservent un lien familial ou épisodique, d'autres fuguent réellement et «zonent». 1970. La drogue. Drogues et toxicomanes
1979 Alors, princesse ? Kes tu zones avec ces larves ? Yt'emmerdent pas au moins ? 1979. Fait comme un rat !
2001 deux mois à zoner entre les caves et les cages d'escalier 2001. Sale prof !
1978 à Paris à 19 ans après avoir fait un an à l'IEP de Grenoble (« Sciences-Po, quoi ») Et puis, il a tout laissé tomber. Il a commencé à zoner un peu, à distribuer des prospectus et à faire des passes. Il a cherché aussi du côté des cafés pour dames seules. 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
2007 Je contourne discrétos l'immeuble condamné pour me retrouver nez à nez avec la bande de caïmans entraperçue avant hier. Ils zonent, comme deux jours plus tôt, devant leur hall d'entrée 2007. La gigue des cailleras
2007 Djamel et sa troupe sont immanquablement là, à zoner en musique, et à tirer sur un tarpé long comme le bras. 2007. La gigue des cailleras

<8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).