craquer

registre moderne : 3 fréquence : 33

craquer & faire craquer

Ne pas tenir psychologiquement, céder (moralement, nerveusement, physiquement), faire une dépression ; ne pas résister à la pression, parler lors d'un interrogatoire ; ne pas être à la hauteur ; faire une crise de nerfs ; faire céder, faire parler (qqun qui refuse de parler)

1999 c'est le psychiatre qui craque. Il pleure, il veut abrutir de médicaments sa bande de fous 1999. L'abeille d'Ouessant 2001 C'est moi le délégué syndical, au cas où tu craquerais, me confie un collègue 2001. Sale prof ! 1998 elle a craqué, essayé de se tuer, on a dû l'hospitaliser contre son gré 1998. Trente ans de sursis 1999 Il voulait sans doute m'intimider, me faire craquer. 1999. Massacre à la chaîne <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 157