salé

registre moderne : 3 fréquence : 17

salé & c'est salé adj.

Cher, coûteux ; sévère, important, élevé, fort, important, excessif ; douloureux

Synonyme : sévère, injuste, strict, raide, cher, onéreux, faire payer cher

2008 Il y a six mois, elle m'aurait prise par l'épaule et on aurait comploté une revanche salée. 2008. Kiffer sa race 1895 Je te dis que nous nous battions. Il recevait une de ces trempes, et salée ! quand un pékin nous sépara. 1895. En plein faubourg 1972 Les punitions pour le tabac étaient salées, mais l'envie de fumer faisait qu'on prenait des précautions de Sioux 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre 1989 C'est douloureux ? (ah, oui. Sûr que ça l'est, salé […]) 1989. La vacation 1974 Il a tenu à joindre une note salée à votre dossier. Partout ailleurs, avec de telles recommandations, vous resteriez à l'isolement 1974. Ancien détenu cherche emploi 2001 ceux qui ont sacrifié leurs années de collège sans penser qu'un jour l'addition serait salée 2001. Sale prof ! 2001 Mario, qui m'a insulté et physiquement menacé au mois d'octobre, et à qui j'ai collé à l'époque un rapport salé 2001. Sale prof ! 1899 Le code militaire, article 244, punit en effet de un à cinq ans d'emprisonnement la vente des effets d'habillement. C'est salé 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou 1854 Le bruit court que j'en ai pour six mois… de prison ; pour avoir pris un omnibus… sans préméditation ! c'est salé… 1854. Deux profonds scélérats (pochade) <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 487