duppe

date : 1426 fréquence : 5

duppe

& dupe

Victime, victime trompée, honnête homme

Synonyme : niais, pas déluré

xxxx Ung homme simple qui ne se congnoit en leurs sciences c'est ung sire ou une duppe ou ung blanc xxxx. Extraits du procès des coquillars, dans Etudes sur l'argot français xxxx Ung cornier .I. sire et une duppe c'est tout ung xxxx. Extraits du procès des coquillars, dans Etudes sur l'argot français <2 citation(s)>

Nom d'oiseau dans certaines régions mais qui a dû être ressenti comme privatif : dé-hupper (enlever la huppe) symbole de puissance ; (GUIR cité par MATH) / Le mot duppe, dans les actes de rémission est à noter à cause de sa date : 1426 (SCHW 06/1890) / D'abord terme de jargon ; emploi plaisant de dupe «huppe», oiseau d'apparence stupide ; selon Guiraud, de dé-hupper « enlever la huppe » (symbole de prestige), comme on plume : le dupé est un plumé (GR2) / Mot dialectal. Huppe, sorte d'oiseau (Huguet cité par A.GILL) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 366