merdier

date : 1951 registre ancien : 7 registre moderne : 5 fréquence : 22

merdier & □ être dans un merdier ; se fourrer dans un merdier ; □ foutre le merdier ; □ laisser dans le merdier ; □ tirer du merdier n.m.

Situation confuse, embrouillée, désorganisée, dangereuse, instable, non maîtrisée ; mauvaise situation, situation problématique ; endroit dangereux ; □ être dans une mauvaise situation ; □ déranger gravement une situation ; □ abandonner dans une mauvaise situation ; □ aider, sortir d'une mauvaise situation

Synonyme : désordre, mettre en désordre, difficile, compliqué, complexe, situation (mauvaise) Famille : merde

1955 En tout cas on est dans un drôle de merdier, crois-moi. 1955. Mollo sur la joncaille 1957 j'peux te faire confiance. T'es pas l'gas à laisser un mec dans le merdier. 1957?. Dix ans de frigo 1957 Je me fais chier à gamberger comme je pourrais tirer Ted du merdier. 1957?. Dix ans de frigo 1971 Je ne vous laisserai pas aller seul dans ce merdier 1971. SAS - Requiem pour Tontons Macoutes 1966 Mais, grands dieux, qu'est-ce que je vais faire dans ce merdier, moi ? 1966. Coplan coupe les ponts 2002 Chaque année, la mutation des policiers dans la cité tourangelle, provoquait un beau merdier au commissariat de la rue de Clocheville. 2002. Flic à Tours 1979 Roah ! La dégaine des mecs ! Dans quel sombre merdier me suis-je encore fourré ? 1979. Fait comme un rat ! 1973 C'est comme dans le merdier du Biafra : il faut trouver une solution 1973. Le petit paradis 2004 Il ne fallait pas leur expliquer longtemps pour qu'ils comprennent qu'il valait mieux rejoindre les larges horizons hexagonaux ou allemands plutôt que de s'enliser dans le merdier algérien. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 2004 moi dans une semaine je pars… Muté en Corse… Il grattait une guitare imaginaire… O sole mio… Quatre ans dans le merdier [Algérie], c'est suffisant 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 2007 je n'avais pas mesuré à sa juste valeur le merdier dans lequel vous vous étiez fourré. 2007. La gigue des cailleras 1976 Marcel se dit que plus jamais il n'aiderait un truand quel que soit le merdier dans lequel il pourrait se trouver ! 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <12 citation(s)>

B. − Au fig., pop. Désordre, confusion, situation difficile. Le merdier algérien dont « Deux feux mal éteints », roman, nous raconte l'histoire (Le Nouvel Observateur, 8 nov. 1967, p. 50). Cette guerre prend une physionomie inquiétante. On est en train de nous plonger dans un très sale merdier (Bonnecarrère, 1972 ds Gilb. Mots contemp. 1980). 2. 1951 « travail pénible, situation inextricable » (d'apr. Esn.). Dér. de merde*; suff. -ier*. (tlfi:merdier) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 815