soeur

fréquence : 9

soeur

n.f.

Putain, prostituée (plutôt entre pairs, dans le milieu prostitutionnel)

Synonyme : prostituée, prostitué

Usage : prostitution

1957 Y a un client qui sort du Moulin-Rouge, place de Brouckère. Bourré d'oseille. Toutes les soeurs sont sur lui 1957. Du riffifi chez les femmes
1790 je ne suis ni belle ni jolie, mais j'ai de ce qui se magne avec plaisir ; et les michés qui sont une fois venus chez moi me préfèrent à toutes mes soeurs du quartier 1790. Le courrier extraordinaire des fouteurs ecclésiastiques, ou Correspondance intime, secrète et libertine de quelques prélats de qualité, de plusieurs prêtres paillards et d'un certain nombre de prestolets luxurieux
1904 Ah ! parbleu ! ce n'est plus comme de mon temps. Mais il y a encore de la soeur. C'est vrai qu'autrefois, il y avait moins de vrilles 1904. La Maison Philibert
1950 Surtout que c'est pas les soeurs qui manquent pour travailler pour sa pomme quand on est un petit homme qui sait y faire 1950. Ainsi soit-il
1950 Elle devait pas s'ennuyer, avec ce jules [individu client], la soeur qui le prenait entre ses cuisses 1950. Ainsi soit-il
1927 J'avais envoyé une soeur à Montdidier pour le Pavillon Bleu de la rue des Postes. Mais Pétrus, le tôlier, m'écrit que le médecin l'a refusée. 1927. Maisons de société - Choses vues
1927 Il me faut une soeur, me dit-il. Mon meilleur client, Amédée de Nantes, arrive demain en remonte. 1927. Maisons de société - Choses vues
1986 grève des filles rue Saint-Denis. Opération ville morte dans le quartier. Pas une «soeur» sur le trottoir. 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris

<8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).