cucul la praline

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 2

cucul la praline & cucul la-praline ; Cucu praline locution

Stupide, mièvre ; [sobriquet]

1887 Que de types et de choses disparues il y aurait encore à noter : l'Homme aux camélias ; le Diseur de bonne aventure ; Jean de la Vigne ; qu'abat la quille à Mayeux ; du bout du banc la main dessus ; la mère Baptême ; la table d'hôte de Clémence ; Cucu praline ; Croquignolle dit : Tiens bon la rampe ; Degruzon et le lingot merveilleux ; etc., etc., ce sera pour un prochain volume, car ces tableaux de rue sont difficiles à reconstituer, les pauvres diables qui en sont les héros n'ayant pas laissé de traces, ailleurs que dans les souvenirs de gens qu'il faut rechecher dans les bouges et dans les refuges, qui sont leurs invalides. 1887. Paris qui s'efface 1947 elle fignole chaque matin un sous-Vautel du genre larmoyant et cucul la-praline 1947. Mon journal dans la drôle de paix <2 citation(s)>

2. Fam., loc. adj. Cucul la praline, p.ell., la praline. [En parlant d'une pers. ou d'une chose] Niais, nigaud ; bébête, ridicule. Tiens, tout à l'heure, chez Levélan, son petit topo sur les stoïciens, tu sais : « supporte et abstiens-toi ». De loin, ça paraît un peu la praline, mais il y a du fond (Aymé, Mais. basse, 1934, p. 190). Il faut dire que les beaux poèmes de la langue française qu'il réclame [le père d'élève] ce brave homme ému c'est de fameuses conneries le plus souvent. C'est du François Coppée cucul-la-praline qu'il entend le bougre (Cl. Duneton, Je suis comme une truie qui doute, 1976, p.96). (tlfi:praline) − P. plaisant. [Suivi d'un subst. fém. à valeur intensive] Cucul la praline. On le trouvait simplement cornichon, cucul la rainette, ratapoil et rantanplan. Patriote quoi ! (Aymé, Travelingue,1941, p. 225). (tlfi:cucul) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 998