Grande Maison

registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 20

Grande Maison

& grande Maison ; grande maison ; Grande maison ; être de la grande maison

Préfecture de police ; police, commissariat ; Quai des Orfèvres, siège de la PJ, police judiciaire ; être de la police, travailler pour la police

Synonyme : préfecture / de police

Usage : police

1906 les plaintes n'ont jamais eu de suite. […] –Ah ! Est-ce que vous seriez de la « grand maison » ?… –Non, non… mon truc est moins compliqué ; mes meilleurs clients sont M. Pessaire… –Ah ! oui, le quart d'oeil du quartier. –… Et M. Boucle, son secrétaire. –Tout s'explique. 1906. Dans un fauteuil
1925 et puis… il en est ! –Il en est, de quoi ? –De la grande Maison, voyons ! 1925. La bonne vie
1976 Le policier qui la suit est un vieux matou, Parisien cent pour cent, dont l'avantage consiste surtout à ne pas « renifler » la Grance Maison 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine
1986 On préfère aujourd'hui parler du « Quai » ou du « 36 » ou de la « grande maison ». 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
2002 Entrer dans la «grande maison», comme le disaient les anciens, n'est pas l'assurance de remplir ses poches d'espèces sonnantes et trébuchantes. 2002. Flic à Tours
1971 Si le client qui se pointe a des airs d'en-bourgeois et sent la Grande Maison il leur est facile de laisser tomber un : « Je ne suis pas celle que vous croyez » et de draper dans leur mini-jupe leur dignité offensée 1971. Les étoiles filantes
1949 Je veux parler des réguliers, parce qu'une bonne moitié de l'assistance travaillait pour la Grande Maison, plus que probable. C'était farci de poulets et d'indics 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain
1953 Le type est retourné au bar. Je n'étais pas tranquille. Et si ce mec allait téléphoner à la Poule. Sûr qu'il était bien avec la Grande Maison. 1953. De la boue et des roses
1953 depuis 30 ans qu'il était dans la Grande Maison, il n'avait jamais eu l'occasion de le rencontrer ce type désintéressé. 1953. De la boue et des roses
1947 M. Parmentier était chef de bureau à la Préfecture de Police. […] Il jouissait d'une grande notoriété dans les bureaux de la « grande maison », car il était mutilé de 1914, et présidait l'Association des Blessés de Guerre des deux Préfectures. 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<10 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).