débrouillardise

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1902 registre moderne : 4 fréquence : 8

débrouillardise n.f.

Fait de se débrouiller plus ou mois légalement ; intelligence, caractère de qqun de malin, qui utilise le peu qu'il a pour des résultats de qualité

1932 Ton histoire fourmille de traits qui prouvent ta débrouillardise 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers 1980 À bien des égards, cette génération est décevante, mais pour tout ce qui est malhonnêteté foncière, débrouillardise récupératrice et système D comme démerde, elle est imbattable 1980. Pour venger Pépère 1971 il existe de petits réseaux amateurs aux effectifs limités et au fonctionnement pittoresque. Ils relèvent plus de la débrouillardise que de la planification 1971. Les demoiselles au téléphone 1982 Sur le terrain, c'est la débrouillardise à la française. 1982. Les hélicos du djebel. Algérie 1955-1962 <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 824