fac

date : 1920 registre moderne : 4 fréquence : 25

fac & Fac ; fac' n.f.

Faculté, université

Morphologie : apocope Usage : scolaire, étudiant, grande école

1976 Avec Renée, ça faisait longtemps qu'on se connaissait. On était en fac ensemble. J'étais entouré de femmes. Je n'ai jamais eu un copain garçon à la fac. 1976. Dire nos sexualités 1993 Et, vers le nord, la fac' de Tolbiac, de Andrault et Parat, et les Hautes-Formes de Benamo et Portzamparc 1993. Le gendarme des barrières 2006 Les services de sécurité des différentes facs nous permettaient d'avoir accès aux renseignements qui figurent sur la carte d'étudiant. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police 1971 J'ai commencé par « taper » des copains de « fac » en échange de quelques faveurs 1971. Les demoiselles au téléphone 2006 J'ai abandonné mes études à la fac pour t'épouser 2006. L'exequatur 1914-1919 Je suis inscrit à la fac. À la Boîte, mes caisses de livres ont été pillées pendant mon absence. 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées 1956 la salle de dissection de la fac' de Médecine… 1956. Fais gaffe à tes os <7 citation(s)>

Abrév. de faculté (GR2) / 1920 d'après DDL (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 515