coulant

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 16

coulant

& être coulant

adj.

Tolérant, indulgent, libéral, souple, ouvert

Synonyme : tolérant, laxiste

1887 Autant on est coulant avec des femmes qui n'y ont aucun droit, autant, quand il s'agit des mères, des épouses, des soeurs, on multiplie les formalités. 1887. Le monde des prisons 1899 on se montre très coulant à l'égard des restaurants de nuit des boulevards 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1944 Oh ! ils ne font pas de zèle ; ils sont au contraire très coulants pour nous 1944. Dans les prisons de la milice - Un mois au château des Brosses 1947 L'avocat général Lindenbaum, dit Lindon, qui s'est montré très impitoyable envers les lampistes de la collaboration et très « coulant » pour les hauts magistrats qui avaient fait fusiller des résistants 1947. Mon journal dans la drôle de paix 1947 Tu feras bien d'faire attention, car il est décidé à te zigouiller… –Il fera bien de ne pas me manquer, car moi je ne le raterai pas. Je serai moins coulant pour lui que je ne l'ai été ce soir pour toi. 1947. Fleur-de-Poisse 1998 Quelques semaines avant la fin des classes, une chute « accidentelle » […] lui valut un bon coup de pointe d'un canon d'« US 17 » dans les parties basses. Lorsqu'il a repris son service, il était curieusement devenu beaucoup plus « coulant »… 1998. Section Bordel 1974 Sous ses airs très coulants, comme cela, je sais qu'elle est exclusive, et qu'elle supporte mal mes relations. 1974. Le roman d'un turfiste 1977 Il est malgré tout obligé d'être assez coulant, à cause de ma jambe encore raide, et il m'évite même les corvées. 1977. Faut pas rire avec les barbares <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 239