gouailleur

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1755 registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 65

gouailleur & gouailleuse (fém.) n., adj.

Moqueur, ironique, railleur, blagueur, sardonique (généralement, avec un ton populaire, faubourien)

Synonyme : moqueur, ironique

1967 l'un d'eux, déçu, fit une gouailleuse grimace en lançant : alors c'est tout, y a pas de suite ? 1967. Raymond la Pente 1947 Comme Me Floriot, sur un ton gouailleur et insolent, commence à asticoter le témoin 1947. Mon journal dans la drôle de paix 1916 De beaux yeux noirs, un peu gouailleurs, éclairent son visage régulier. 1916. Avec une batterie de 75. Ma pièce. Souvenirs d'un canonnier. 1914 1953 il reprenait inconsciemment don ton gouailleur de titi. 1953. Prosper en croque <4 citation(s)>

De gouailler (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 868