vrai !

registre ancien : 6 registre moderne : 4 fréquence : 37

vrai !

& vrai ; vrai, X ; ben vrai ! ; ben, vrai ! ; bien vrai ! ; ben vrai alors

interj./juron

Interjection d'étonnement, de surprise, exclamation ; intensif, en ouverture ; certification ANG : you don't say so (astonishment)

1914 –Une amputation au-dessus du genou. –On me couperait la jambe ! –M. Pallier décidera. –En tout cas, monsieur le docteur, vous n'irez pas lui dire… –Bournoux, vous ne pensez pas que M. Pallier ait besoin de mon conseil !… Il prononcera… –Ah ! vrai alors… vrai… 1914. Le “pilon”, dans Racaille et parias
1935 Vrai, tu es un rude crétin. 1935. Viande à brûler
1907 regarde ce puits ! Est-il assez opéra-comique ! Vrai, on dirait qu'il va se mettre en route, attelé d'un poney, vers la Fête des Fleurs 1907. L'amour s'amuse - Roman
1980 Vrai, elle parlait drôlement cette gamine qui n'avait pas treize ans 1980. Pour venger Pépère
1892 Depuis ce jour-là, vrai, vous étiez mariés devant moi 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
1889 Eh bien ! vrai ! Si nous nous asphyxions jamais avec ça ! 1889. Le soldat Chapuzot
1918 Puisque ça vous met dans un tel état, allez me chercher un 180 à l'annexe, mais vrai ! c'est bien parce que c'est vous. 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917)
1915 –Ah, les p'tites femmes ! Les chics p'tites femmes ! Vrai, ça vaut d's'être cogné pour revoir ça ! 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1915 –Ben, vrai ! s'écrie-t-il, vous en avez fait une absence… 1915. Les poilus de la 9e
1915 Jollivet n'en revient pas : –Ben vrai ! murmure-t-il, jamais j'aurais cru que nos petits obus de 75 pouvaient faire un aussi joli travail ! 1915. Les poilus de la 9e
1836 quand j'ai vu que, pour nous défendre, nous n'étions pas assez de deux… […] J'étais allé chercher la garde. –Et ça va être soldat !… v'là-t'y un soigné défenseur pour la patrie ! Elle demeurait loin, la garde ! –Vrai, j'y ai été 1836. L'enfant du faubourg
1896 Ben, vrai ! c'est pas la peine d'être bachelier pour avoir l'air si… emplâtre que ça ! 1896. L’album d’un saint-cyrien. Deux années d’école
1911 Vrai, je suis content qu'il t'ait fait sécher la bile, le ratichon, parce que, tu sais, mardi tu étais plutôt en arbif et vache avec bibi 1911. Le journal à Nénesse

<13 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).