ronron

registre moderne : 3 fréquence : 10

ronron

n.m.

Ton convenu ; routine ; bruit monotone

1937 la critique si prosaïque, si parfaitement obtuse à tout ce qui n'est pas son habituel ronron-ragotage, ne se connaît plus d'anglomanie 1937. Bagatelles pour un massacre 1937 C'est ça le ronron adulateur des éberlués de « leur province » 1937. Bagatelles pour un massacre 1939 Barrès et Mme de Noailles se gâtent en adoptant le ronron, le ton d'orgue, en imitant les écrivains qui sont venus avant eux 1939. Journal de l'abbé Mugnier (1879-1939) 2007 La pluie claque sur le pare-brise et les essuie-glaces m'hypnotisent pendant que le ronron du diesel m'entraîne dans une somnolence douillette. 2007. La gigue des cailleras <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 869