avoir la tête à l'envers

fréquence : 8

avoir la tête à l'envers

& qui a une tête à l'envers ; mettre la tête à l'envers

locution

Faire faire des bêtises, ne plus savoir ce que l'on fait, déraisonner, être fou, à propos d'un idiot, rendre fou ; être déprimé ; s'énerver, se mettre en colère ANG : his head is the wrong side out (speaking of a fool)

Synonyme : fou, déraisonnable, déraisonner, délirer

1932 Mais, aussi, comment ai-je fait mon compte ?... Parbleu ! c'est la Carline qui m'avait mis la tête à l'envers ! 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers
1846 Allons, la mère, vous vous mettez tout de suite la tête à l'envers 1846. Les chauffeurs du Nord
1937 Je t'assure que c'est un bon garçon... Nous sommes en train de lui mettre la tête à l'envers... Je suis sûre qu'à l'heure qu'il est il ne dort pas, mais qu'il attend de m'entendre rentrer... -Tant mieux ! -Pourquoi ? Il était heureux avec sa femme.. 1937. Faubourg
1958 le mistral, qui soufflait en bourrasque depuis deux jours sur la côte varoise. Où que ce fût, on ne pouvait mettre le nez dehors sans être empoigné par ce vent malin qui vous mettait la tête à l'envers. « Le mistral les rend fous », disaient les mamans 1958. Millionnaires en herbe
1862 La tête me craque, elle est complètement à l'envers... il faut donc que je sorte de la maison ; si j'y restais, il arriverait un assident ; je me tuerais, moi et d'autres... 1862. Le beau Narcisse - comédie-vaudeville en un acte
1915 –C'est peut-être le cafard qui le travaille... –Un soldat ne doit pas avoir le cafard. –Dame ! mon lieutenant ça ne se commande pas... Y en a qui sont plus sujets que d'autres à cette maladie. […] Y a bien des jours où j'ai la tête à l'envers 1915. Les poilus de la 9e

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).