revanchard

date : 1894 registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 9

revanchard n., adj.

Vengeur d'après 1871, qui pense à la revanche militaire ; belliciste d'après 1918 qui pense à reprendre les territoires perdus ; vengeur, aigri ANG : an avenger after 1871

Morphologie : -ard

1932 Patriote revanchard, comme beaucoup de Lorrains, ses compatriotes, revenu de la grande tuerie plusieurs fois médaillé 1932. Le pourrissoir 1968 c'est parti sans que je sache comment. Je l'ai couché de deux envois d'espadrilles dans le burlingue, et l'esprit revenchard (sic) m'inspirant des fignolages, je lui fournis l'appoint en pleine tronche 1968. Le terminus des prétentieux 2009 on pouvait aussi penser qu'il était revanchard à l'égard de la Brigade criminelle, puisque par deux fois il avait échoué à y entrer. 2009. Sang d'encre au 36 <3 citation(s)>

De revanche (GR) / 1894 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 536