cruche

registre ancien : 5 registre moderne : 5 fréquence : 20

cruche

& bonne cruche ; vieille cruche ; grande cruche

n.f., adj.

Personne stupide, idiote, niaise, peu capable, imbécile ; imbécile, insulte ANG : (pitcher) a stupid person

Synonyme : niais, pas déluré, imbécile, idiot, bête

1954 Je vais te dire quelque chose qui va te souffler, Sadovitch. René a triché… il t'a désigné parce qu'il ne t'encaissait pas ! Et toi, bonne cruche, tu as marché !… 1954. René la Brème perd la tête 1899 Vous êtes une cruche [de F à H] 1899. Dent pour dent !..., dans L'instinct - Marthe 1892 L'avez oublié à la cantine ! Mille nom de noms ! faut-y être cruche ! oublier un caleçon à la cantine ! 1892. Fricotard et Chapuzot (Pièce en trois Actes et cinq tableaux) 1935 (vers) Mais c'est toi qui ne réfléchis pas ! Ouvre les yeux, triple cruche ! 1935 (vers). Maison à vendre (Comédie en un acte) 1960 je trouvais Scarlett un peu cruche d'avoir ce type sous la main et de ne pas être plus aimable avec lui 1960. La France et l'amour - Une enquête de l'Institut Français d'Opinion Publique 1905 Allons ! fais voir… espèce de cruche ! 1905. Le Tigre & Coqueliquot <6 citation(s)>

Par allusion à la coutume de mettre des inscriptions sur les vases sacrés et d'ornement, et de n'en mettre point sur les cruches destinées au service de ménage (Peschier 1852) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 925