chandail

registre moderne : 1 fréquence : 12

chandail

n.m.

Tricot, pull ANG : a knitted vest ; sweater

Morphologie : aphérèse

Usage : vestimentaire

1917 Plus volontiers que la vareuse d'ordonnance, il arbore un émouvant chandail tricolore, brodé de ces mots prestigieux : « Paris-Bordeaux ». 1917. Le chass'bi. Notes de campagne en Artois et en Argonne en 1915 1915 comme il ne fait pas froid, je me l'entoure autour du corps le soir, avec le chandail, la capote, puis une grande couverture que j'ai fait aux pattes 1915. (correspondance) Les cinq mois de campagne d'un ouvrier parisien (1) 1915 Il commence à faire très froid la nuit, pourrais-tu m'envoyer un chandail, bon marché naturellement 1915. (correspondance) Les cinq mois de campagne d'un ouvrier parisien (2) 1914-1919 J'achète un chandail et un caleçon de laine (10 F). 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées <4 citation(s)>

First used at the central market by garlic merchants : chands d'ail (marchands d'ail) (MAR) / Aphérèse de marchand d'ail (George, FM48) / C'est un fabricant d'Amiens, M. Delvaux-Chatel qui confectionna les premiers tricots de ce genre, en 1880 pour l'usage des gens des halles. Ce commerçant de Paris qui vendait cet article demandait à son fabricant ses tricots, pour les marchands d'ail, ce qui donna à M. Delvaux-Chatel l'idée d'appeler sa création chandail. Le mot fut en usage dans le commerce dès 1894, dans des catalogues de bonneterie ; (...) il se généralisa en 1914 quand on distribua des chandails aux poilus (Dech1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 636