fourguer

date : 1821 registre ancien : 9 registre moderne : 7 fréquence : 77

fourguer v.tr.

■ Vendre au recéleur, vendre des objets volés, les produits d'un trafic ; vendre, vendre légalement ; ■ céder qqchose, donner, remettre, fournir, placer, se débarasser de qqchose ; fournir qqchose d'illégal ; > (receler ; acheter des effets volés) ALL : verkaufen / IT : nascondere

Synonyme : vendre, revendre, receler, donner, céder, remettre Famille : fourg- (vente, recel) Usage : voyou, délinquant

1932 Ces histoires de vols me laissaient perplexe et je n'étais pas loin de considérer les femmes qui s'y livraient comme de véritables artistes ! Je sus ainsi les heures et les jours les plus propices pour aller « acheter » ; je connus les marchandises les plus avantageuses à « fourguer » et parmi elles, celles qui sont les plus faciles à dérober. 1932. Le pourrissoir 1965 Ils m'avaient appelé et pendant les trois semaines que j'ai pas été là ma femme a trouvé le moyen de fourguer mes meubles et de se barrer avec son Jules. 1965. La débâcle 2013 Suit un boulot chez Prébal, une filiale de Prénatal qui fourgue des fringues pas données 2013. Moi Dodo la Saumure 2008 Finalement, la société Canon de Bobigny nous a fourgué de vieux ordinateurs qu'elle envoyait à la casse. On s'est débrouillés avec. 2008. Flic dans le 9.3 1828 la fourgatte ne t'a pas encore vu, elle ne veut fourguer qu'à nous 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1983 un lot […] que t'espères fourguer aux puces à cent balles 1983. Loulou 1991 je vais essayer de les [chansons] refourguer à des potes 1991. Ma chanson leur a pas plu (suite) 1937 Même qu'ils ont de la came en rab, à ne plus savoir où la fourguer, ils préfèrent qu'on la bouzille plutôt que de t'en faire cadeau 1937. Bagatelles pour un massacre 1937 Et puis nous fourguer en latrines quand on nous aura tout pompé, torturés de millions de manières 1937. Bagatelles pour un massacre 1954 Corsico de mes deux. Moi qui t'ai sortie de la mouscaille. Pour les forets tu peux mettre une croix dessus, je les fourguerai moi-même 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1955 Combien tu l'as fourgué pendant que j'étais en cabane ? 1955. Du rififi chez les hommes 2006 Sa bouche s'illumine comme l'échoppe d'un commerçant qui met de la lumière pour attirer et fourguer quelque chose. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1984 On a eu un autre entretien, avec un type qui fourgue des bagnoles et des motos volées, rien que des hauts de gamme. 1984. Boulevard des allongés 1821 Il a fait sa taupe à fourguer [acheter] avec les Pègres. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1922 je ne suis pas embarrassé ; si je veux me ranger pour quelque temps, j'sais ce que je ferai. J'ai un oncle qui fourgue du poiscal aux Halles. J'ai qu'à aller le trouver il me fera avoir du boulot. 1922. Au Lion Tranquille <15 citation(s)>

Provençal mod., du lat. pop. furicare → Fourgon (GR) / 1821 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 631