Rital

date : 1890 registre moderne : 6 fréquence : 33

Rital

& rital ; ritals (plur.) ; Ritals (plur.)

n., adj.

Italien, italien

Synonyme : italien

Morphologie : apocope

Famille : italien

1963 les ritals 1963. Satan est là 1965 Si c'est vrai que l'Italie va nous déclarer la guerre, alors vous pouvez être sûrs qu'elle est finie la bagarre. Vous ne les connaissez pas, les Ritals, si vous vous figurez qu'ils vont se mettre dans une guerre pour attraper des jetons. 1965. La débâcle 1954 Alors, basta ! comme disent les ritals, ça prend pas la petite comédie ! 1954. Le jaguar ne pardonne pas ! (Pitiless) 1999 Jeannot, qui a l'habitude de parler comme les ritals, avec les mains et les bras, s'adresse au directeur homo 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand) 1955 Zarni le Rital. Né en Italie, Zarni était venu très jeune à Paris 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra 1984 Les ritals n'avaient pas besoin de geôles et de vitres blindées. 1984. Boulevard des allongés 2007 les premières bagnoles des joueurs quittent le stade. J'assiste à une procession de grosses teutonnes et d'élégantes ritales. 2007. La gigue des cailleras <7 citation(s)>

Altér. inexpliquée de [zital], du plur. les Ital(iens) (GR) / Apocope de Italien (George, FM48) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 334