retomber

registre moderne : 8 fréquence : 6

retomber

v. intr.

Être pris (à nouveau), retourner en prison ; commettre à nouveau des actes criminels

Synonyme : juger, jugé, condamner, condamné

Usage : voyou, délinquant

1966 On disait aussi que Nanar était barjot, parce que la délinquance chez lui avait pris une forme compulsive. Il ne restait jamais plus de trois mois « dehors ». À peine sorti de prison, il « retombait ». 1968. Les barjots 1972 La prison, c'est le recyclage du crime. La majorité des récidivistes « retombent » pour un délit différent et plus grave que celui qui les avait fait arrêter la première fois. 1972. Le crépuscule des prisons 1955 je ne veux pas retomber bêtement 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra 1976 il n'arrête pas d'intervenir près des juges d'instruction. Si encore il réussissait ! Mais tous les mecs qu'il sort retombent. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza 1977 Il travaille régulièrement, il s'accroche. Les mois passent et le risque qu'il retombe s'efface. 1977. Les jeunes en prison. On nous enfonce <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 743