régulier

registre moderne : 4 fréquence : 57

régulier n., adj.

Loyal, juste, bon joueur, fair play, honnête en affaires, sincère, droit, franc, de parole ; légal ; loyal, correct, spécialement : conforme aux règles

Synonyme : loyal, franc, droit, intègre, honnête

1939 des délégations de snobs que démange l'envie de s'affranchir, et qui éprouvent une volupté réelle à dire : « C'est régulier, c'est correct, je suis à la page, j'en ai marre, un truc marle, un malabac, etc. » 1939. Le piéton de Paris 1954 Qui se trouvait pigeonné, dans le coup ? Tes complices, que tu mijotais depuis longtemps de laisser tomber 1954. Le soleil naît derrière le Louvre 1968 peut-être même de monter quelques combines parfaitement régulières 1968. Le terminus des prétentieux 1954 qu'il aimait entre tous… non pas pour sa grande bravoure… mais parce que c'était un gars régulier, de parole et tout 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1961 Ce ne sont pas toujours les types qui paient le plus facilement à boire qui sont les plus réguliers 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb 1955 chaque affaire qu'il montait et qui se terminait souvent par l'intervention de la police, le trouvait aussi 'régulier' que possible 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra 1955 vous, qui avez été chic et régulier avec moi quand vous m'avez fait 'marron' 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra 1947 Comprends-moi bien, chérie. Tu t'es mise dans ton tort, en l'plaquant com' ça. C'est pas régulier. 1947. Fleur-de-Poisse 1947 j'ai droit à des représailles et j'vas monter dans sa turne, pour me récupérer un peu. C'est régulier, s'pas ? 1947. Fleur-de-Poisse 1931 Ils avaient mérité la prison et le bagne d'Eysses. Ils ne se plaignirent pas de leur sort : –C'est régulier ! 1931. Enfants du malheur ! 1924 Et pis, t'as pas à t'plaindre j'crois… c'est un homme régulier qu't'as, pas capable de t'faire une postiche. Aujourd'hui va, y en a pas beaucoup comme ça ! 1924. Les dessous de Montmartre 1953 T'as vu, j'ai été régulière ; je t'ai rien piqué, je t'ai rien demandé ? –J'ai vu… 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1974 dans la vie d'un truand, les beaux jours n'ont qu'un temps. E… n'avait-il pas été régulier ? Le fait est qu'il fut, quelques années plus tard, descendu comme un chien au coin d'une rue. 1974. J'ai été 16 ans médecin à Fresnes <13 citation(s)>

Cité dans (GR), non daté (citation Fargue, la Lanterne magique, « Un poète d'avenir ») /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 192