as-tu fini ?

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 5

as-tu fini ? & as-tu fini !

Loc. employée pour montrer à l'interlocuteur qu'il se met inutilement en frais pour convaincre ; vas-tu cesser ?

1875 FATMA –Tu dois être de Chartres, toi. LE BOSSU –Pourquoi ça ? FATMA –Parce que tu es de la Beauce. LE BOSSU (Piqué.) –Toi, tu dois être d'Asnières. FATMA –Pourquoi ça ? LE BOSSU –T'as bien sûr avalé un rat mort du Grand Collecteur. FATMA –As-tu fini Chameau ! 1875. À la Feuille de rose, Maison turque 1914 monsieur sait trop bien que la maison… chic comme elle est… laisse aux brasseries leurs spécialités… –Ah ! as-tu fini Ernesse !… Pas d'vant moi, tes boniments d'mariolle ! Pa'c'que ces messieurs sont d'la province, faudrait pas s'payer nos caf'tières !… Ouste ! quatre soupes à l'oignon… 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias 1862 Monsieur, […] je ne vous comprends pas. –As-tu fini ! 1862. Le dernier crime de Jean Hiroux <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 372