aplomb

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 24

aplomb & avoir de l'aplomb ; de l'aplomb ; avoir un aplomb ; redonner de l'aplomb ; ne pas manquer d'aplomb ; reprendre son aplomb ; pousser l'aplomb n.m.

Assurance, audace, droit au but ; avoir de l'audace ; redonner une contenance ; être maître de soi ; reprendre ses esprits, revenir de sa surprise ; exagérer, aller trop loin ANG : (plumb) audacity, nerve

Synonyme : audace

1899 Vrai, ils en ont de l'aplomb et un toupet ! 1899. Escal-Vigor 1899 Je ne dirai pas que vous avez du toupet, riposta le président, mais avous avez un rude aplomb 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1896 « Faut-y qu'il ait un aplomb ! » dit Camember hors de lui 1896. Le sapeur Camember 1892 Le baron fut plus inquiet qu'indigné de ce sans-gêne. –Quel aplomb ! se dit-il, l'insolent ! 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1922 Il voyait d'un mauvais oeil son ami s'aventurer dans cette combinaison et pousser l'aplomb jusqu'à se montrer en plein jour avec Carmen dans un quartier où ils étaient à même de rencontrer Bébert. 1922. Au Lion Tranquille <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 593