antonysme

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 1

antonysme

romantisme (funèbre, mélancolique)

En 1831, après le succès d'Antony, les salons parisiens furent tout à coup inondés de jeunes hommes pâles et blêmes, aux long cheveux noirs, à la charpente osseuse, aux sourcils épais, à la parole caverneuse, à la physionomie hagarde et désolée... De bonnes âmes, s'inquiétant de leur air quasi cadavéreux, leur posaient cette question bourgeoisement affectueuse : «Qu'avez-vous donc ?» À quoi ils répondaient en passant la main sur leur front : «J'ai la fièvre.» - Ces jeunes hommes étaient des Antonys
-Lorédan Larchey, "Les excentricités du langage français", Deuxième édition 1861
Twanhan

09.10.2017 : 05:07


Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 835