zèbre

date : 1889 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 33

zèbre

& □ drôle de zèbre

n.m.

Individu, type ; ■ (avec insistance sur un trait particulier) individu remarquable, indiscipliné (péj.), original, excentrique ; soldat dégourdi, déluré ; (poltron) ALL : Feigling

Synonyme : individu, type, quidam, excentrique, original

1965 On n'est plus dans l'ancien temps où que le général se mettait à cheval avec sa lunette sur une hauteur pour voir ce qu'ils faisaient tous ses zèbres sans exception. 1965. La débâcle 1982 Jean suivait avec quelques copains les cours du soir de la Ville de Paris, rue de Charenton. Il y avait là deux profs admirables, des militants socio-communistes, des vrais. Ils s'en donnaient du mal ces deux zèbres. Fallait que ça rentre ! Personne n'était là pour faire le mariole. 1982. La vapeur 1985 Un drôle de zèbre, ce Bruno Sulak. Jeune, sportif, ancien légionnaire déserteur, il tenait plus de l'aventurier que du truand professionnel 1985. Un flic de l'intérieur 1949 Ces zèbres fréquentaient un bar de la rue Germain-Pilon 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 2004 Ce zèbre de Lochard énervé tira comme une brute. La rafale crépita et les courtes flammes nous illuminèrent un instant. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne <5 citation(s)>

B. − Fam. Individu quelconque. Synon. pop. coco3, type, zig, zouave, zoulou.Drôle de zèbre, quel zèbre. Il n'y a pas (...) plus vindicatifs que ces zèbres-là (Cendrars, Homme foudr., 1945, p. 172). Toute cette bande de zèbres et de gonzesses glacés qui attendent le départ du premier car. Ils sont verts comme des malades (Giono, Gds chemins, 1951, p. 228). (tlfi:zèbre) /

Sens d'homme dégourdi dérivé de zèbre=bon cheval (Déch1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 546