tarin

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1904 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 37

tarin n.m.

Nez ALL : Nase

Synonyme : nez Usage : anatomie

1957 Des lunettes à monture d'acier chevauchaient son tarin d'écluseur de bière 1957. Du riffifi chez les femmes 1955 Ça sentait nettement le moisi. Décidément, ce jour-là, mon tarin n'était pas à la noce 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement) 1976 Le nommé Hodoule s'épongeait le pif du revers de sa manche de manteau. Le raisiné coulait vraiment à grands flots. […] Son tarin avait bien morflé. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <3 citation(s)>

Du nom d'un oiseau donc le bec est très pointu (GIR) / Nom d'un oiseau dont le bec est particulièrement pointu (AYN) / orig. incert., p.-ê. de tarin (oiseau), à cause du bec ; d'abord argot lyonnais, selon Dauzat (GR) / semble lyonnais (Dauzat1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 761