ne plus se sentir

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 5 registre moderne : 6 fréquence : 7

ne plus se sentir locution

Être gâteux ; agir déraisonnablement ; ne plus se retenir? ; être enthousiaste? ; ne plus se connaître de limites? ; être dans un état second? ; être très en forme? plein d'entrain? (ne plus avoir conscience de sa fatigue) ALL : abgelebt sein

1965 Tous ces Autrichiens sont bons nazis sur les bords, mais quand ils voient du 18 carats, ils ne se sentent plus. Juste retour des choses d'ici-bas, car vos ancêtres n'y allaient pas de main morte pour dépouiller leurs ancêtres ! 1965. La débâcle 1935 Quand j'ai trente sacs, je ne me sens plus, je perds ma présence d'esprit, et je me laisse conduire à la mairie par ma poule. 1935. Viande à brûler 1919 Quand on « ne se sent plus », on demande à passer « dans les services », conclut-il. On ne continue pas à encombrer la cinquième arme d'une présence trop onéreuse à l'État 1919. J'ai descendu mon premier Boche 1917 « J'vas-t-y rattraper… nom d'un nom ?… En v'là une allure !… I's n'se sentent pus, ma parole !… Hé ! Vauthier !… Fais passer mon flingue… grande girafe ! » 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse) 1976 Sans ces dames [prostituées], les désaxés de tout ordre ne se sentiraient plus… Peut-être même qu'un de tes parents y aurait droit. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza 1976 Les balles de plomb chaud sifflèrent autour de sa carcasse. Les bastos miaulantes arrachaient au petit mur des morceaux de brique. Rafaël ne se sentait plus. Il n'arrivait pas à se rétablir pour se réfugier dans cette école qu'il connaissait. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <6 citation(s)>

Fam., mod. Ne plus se sentir. Perdre la tête, être fou, perdre le contrôle de soi. (tlfi:sentir) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 868