repasser

registre ancien : 10 registre moderne : 10 fréquence : 15

repasser

& se faire repasser

v.tr.

Tuer, assassiner ; > battre ; se faire tuer, subir une violence ALL : schlagen

Synonyme : tuer, assassiner

1955 À savoir que la gerce s'était fait repasser à coups de sulfateuse, vers les cinq plombes du mate, en plein quartier de l'Opéra, par des mecs en voiture, qui avaient pu se tailler et qu'on recherchait. 1955. Mollo sur la joncaille
1937 Ils te feront repasser… pas eux-mêmes !… mais par tes propres frères de race 1937. Bagatelles pour un massacre
1937 Il se peut fort bien qu'à brève échéance, les meneurs révolutionnaires soient obligés d'assassiner, obligés ? de faire assassiner les personnes de l'opposition avant qu'eux-mêmes on les repasse 1937. Bagatelles pour un massacre
1967 Moi, je le connais le zig qui l'a repassée [tuée] ; je suis drôlement rencardé, tu peux me croire. 1967. Raymond la Pente
1956 Accroupi derrière le fauteuil je n'en mène pas large. C'est une position inconfortable pour voir venir l'existence… En cas de coups durs, on se fait repasser comme un futal de marié. 1956. Fais gaffe à tes os
1963 et pour le remercier on l'avait repassé à coups de couteau 1963. Satan est là

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).