arrangé

fréquence : 9

arrangé

& être arrangé ; mal arrangé ; être bien arrangé

Sanctionné, battu, vaincu ; blessé ; être tué, blessé ; être tué, blessé, etc. (par ironie)

1785 Je t'avouerai que je l'ai fouetté d'une belle manière : son derrière était bien arrangé 1785. Correspondance d'Eulalie, ou Tableau du libertinage de Paris 1904 Thomas aussi est mort, il a été arrangé une nuit au rond-point de la Villette auprès du canal 1904. La Maison Philibert 1954 Court combat. Et c'est le caïd qui se retrouve dans la sciure, les bras en croix et ma foi assez mal arrangé 1954. L'Aristo chez les tricheurs 1870 le patron arrangé aux prud'hommes par Papillon 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être 1931 il est bien arrangé, le pauv' gosse… On lui cria : « Silence ! » On se tait devant la mort. 1931. Enfants du malheur ! <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 467