coucou

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1916 registre ancien : 5 fréquence : 3

coucou

Machine (locomotive peut-être?) ; petite locomotive de manoeuvre ; surnom du petit train qui approvisionnait en cuivre l'usine de Pontgibaud

Synonyme : locomotive Usage : train, sncf

15223_coucou_de_marnaval.jpg: 1024x655, 153k (26 août 2017 à 19h50) 15223_coucou_locomotive_de_manoeuvre.jpg: 1020x673, 120k (26 août 2017 à 19h50)

1982 Donc les vétérans réparaient les locos, pas les belles bien sûr, les grosses Mountain ou les Pacific, les bêtes de race surnommées les coureuses, ni même les machines de banlieue, mais simplement les coucous. 1982. La vapeur 1982 Leclair, au dépôt de Veynes, s'occupe du chargement, du classement, du remisage des locos, ou bien, sautant sur le coucou, il change de place les wagons au quai à combustibles 1982. La vapeur 1870 dix-sept heures sur le coucou [machine à vapeur, omnibus ?] des mécaniciens à cent vingt-cinq francs par mois 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être 1997 La Bouma, après avoir un moment côtoyé les rails du « Coucou », le petit train qui approvisionne en cuivre l'usine de Pontgibaud, s'abandonne en divers rus. 1997. La Citouche. Regard sur « la Navale », dans Un militant, trois poules <4 citation(s)>

3. [En parlant familièrement de diverses machines anciennes et en mauvais état] a) Petit train départemental; petite locomotive de manœuvre utilisée dans les usines ou sur certains chantiers. c) 1916 « petit train » (Esnault, Poilu, p. 177). (tlfi:coucou) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 942