malin

fréquence : 2

malin

Homme capable ; qqun de malin, de débrouillard, d'amusant

1870 il se mit en bordée. Comme le patron était pressé et qu'il ne voyait plus son malin, il pria un autre compagnon de la terminer 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être
1861 c'est Francoeur l'ami des belles, un des malins de la chambrée, un lapin rempli d'esprit 1861. Le chemin de l'épaulette - Histoire de l'enrôlé volontaire

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 709