maté

registre moderne : 1 fréquence : 13

maté

& être maté

Être vaincu, discipliné, domestiqué

1887 C'est toujours ainsi, m'avait prévenu l'abbé Crozes. Les plus violents sont matés dès qu'ils entrent à la Grande-Roquette. Ils comprennent que le temps de la pose est fini et que c'est le cercueil qui s'entr'ouvre. 1887. Le monde des prisons 1895 Momentanément résignée à son sort, assujettie par le travail, apoltronnie par le spectre de la Famine, matée par les nécessités matérielles, la classe ouvrière actuellement subit toutes les atteintes sans se révolter. 1895. En plein faubourg 1925 Il discutait le coup, furieux, lui, le costaud, d'avoir été maté par cette mauviette 1925. La bonne vie 1870 Il est maté, elle le tient 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 749