tripotage

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 15

tripotage n.m.

Combine, magouille, malversation, intrigue, opération financière (péj.), combinaison, agiotage, bénéfices

Synonyme : agiotage

1895 et l'affaire Wilson, et les scandales financiers, et les tripotage d'une Chambre à tort ou à raison tout entière compromise dans l'opinion publique par les révélations du Panama 1895. En plein faubourg 1904 Cela éviterait à nombre de nos confrères d'être contraints de se livrer à certains petits tripotages en vue de se constituer une clientèle 1904. Les robes noires 1904 un agent de police mis à pied à la suite de tripotages mystérieux 1904. Pepete le bien-aimé 1890 Autrement, il préfère un tripotage, une combinaison quelconque qui lui permettra de grossir le sac d'écus qu'il remplit à nos dépens 1890. Biribi 1890 qui était évidemment devenu quelqu'un et qui s'était enrichi à nombre de tripotages 1890. Biribi 1841 Il arrive fréquemment que l'on est la dupe de ce genre de tripotage. J'ai moi-même été fait d'une somme de 60 fr. par un individu qui s'était chargé, moyennant cette allocation, de faire sortir une fille avec laquelle j'étais en relation d'affaires commerciales. Cette femme sortit en effet, mais seulement à l'expiration de sa peine. 1841. Des dangers de la Prostitution ; par Aimée Lucas <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 532