chair à canon

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 9

chair à canon locution

Soldat, soldat de base, soldat du front, exposé, à l'avant

Synonyme : soldat, fantassin Usage : militaire, guerre

1932 Ils ne se gênaient d'ailleurs nullement pour exprimer leur opinion sur les mobilisés dont le seul mérite à leurs yeux était de se faire tuer pour assurer leur quiétude et qu'ils considéraient comme de la chair à canon. « Ma pauvre Jeanne, vois-tu, tant que ces cons-là tiendront, nous serons tranquilles ! » 1932. Le pourrissoir 1829 Les gens de cette dernière classe, vrais parias de la bande, sont en propre terme de la chair à canon ; ils marchent pour tuer ou pour être tués : c'est là toute leur gloire, là se bornent leurs idées 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1890 O bétail aveugle et sans pensée, chair à canon et viande à cravache, troupeau fidèle et hébété de cette église : la caserne et de sa chapelle : le lupanar 1890. Biribi 1918 il entendait dire par des personnes autorisées qu'on servait aussi bien sa patrie à l'arrière qu'à l'avant […] il chercha donc […] s'il ne possédait pas quelque aptitude à devenir autre chose que de la chair à canon. 1918. Les commentaires de Ferdinand (ancien rat de tranchées), dans Mémoires d'un rat 1921 Ça m'dégoûte, de causer à des gens qui n'veulent pas entendre. Chair à canon vous êtes tous !… Pas des hommes. 1921. La boue <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 460