pierrot

date : 1694 registre ancien : 4 fréquence : 18

pierrot

n.m.

Petit oiseau, moineau

Synonyme : oiseau, moineau

1914 Chaque matin, à onze heures, il arrive aux Tuileries. Les oiseaux se l'annoncent entre eux et ils dénichent pour lui souhaiter la bienvenue. Les pierrots volètent autour de lui. 1914. Le charmeur d'oiseaux, dans Racaille et parias
1925 t'as vu des éléphants, des sauvages, des mecs qui bouffent des nids de pierrots avec des bouts d'allumettes ? 1925. La bonne vie
xxxx Comme un pierrot je reste au trébuchet xxxx. Voilà, voilà la complainte de Lacenaire, dans Mémoires de Lacenaire, avec ses Poèmes et ses Lettres, suivis de Témoignages, Enquêtes & Entretiens présentés par Monique Lebailly
1890 que j'exprime en gesticulant, au risque de faire envoler des arbres de l'esplanade des Invalides que nous traversons tous les pierrots gouailleurs qui font la nique aux passants 1890. Biribi

<4 citation(s)>

PIERROT1, subst. masc. Fam. Moineau franc. À propos, répondit Cosette, j'ai ouvert ma fenêtre, il vient d'arriver un tas de pierrots dans le jardin. Des oiseaux, pas des masques (HUGO, Misér., t.2, 1862, p. 669). Prononc. et Orth.: []. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1694 (LA FONTAINE, Fables, XII, 2, éd. F. Gohin, t.2, p.213). Transpos. au moineau du prénom Pierrot, hypocor. de Pierre (du lat. Petrus). V. FEW t.8, p.332a. Bbg. CHAUTARD Vie étrange Argot 1931, p.138. (TLFi) /

Transpos. au moineau du prénom Pierrot, hypocor. de Pierre (du lat. Petrus) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).