se démonter

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 3 fréquence : 29

se démonter & démonter ; se laisser démonter ; ne pas se démonter ; sans se démonter

Faire marche arrière, céder, avoir peur ; démoraliser ; se démoraliser, perdre confiance, perdre sa contenance, se démobiliser ; hésiter, ne pas oser, perdre la face ; ne pas perdre sa contenance ; sans perdre son sang-froid, avoir de la présence d'esprit

1946 Les bras au ciel, fait comme un rat, j'avais beau avoir bonne mine, je ne me laissai pas démonter 1946. Le cinquième procédé 1952 –Pour aller à la porte Maillot, combien que vous allez-t'y nous prendre ? Le grand Roger, il ne se démonte pas. –Pour la porte Maillot ? Je vais vous prendre le prix du tarif, le prix réglementaire : cinquante francs 1952. Mon taxi et moi 1985 Rocca a tout de suite compris que Benkemoun a une autre envergure que Ravel. Il fait davantage le poids que le Gitan. Il ne se démonte pas 1985. Sûreté urbaine 2003 je tombe sur la connasse et son lascar. Je ne me démonte pas pour autant 2003. Dans l'enfer des tournantes 2011 Un soir où Xavier cherchait la bagarre, ils ne s'étaient pas démontés. 2011. La nuit du vigile <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 617