beurré

fréquence : 10

beurré

& être beurré ; □ être beurré à mort

Ivre, être ivre

Synonyme : ivre

Famille : beurre (alcool)

Usage : alcool, ivrognerie, boire

1965 Le va et vient classique des petits matins parisiens que connaissent bien ceux qui ont l'habitude de rentrer beurrés à cette heure-là. 1965. Le Tigre aime la chair fraîche 2003 Quand il était beurré, il la jetait dehors à poil 2003. Dans l'enfer des tournantes 2011 Xavier arrive à son tour. Il est beurré et, d'entrée, il se montre agressif avec Louis. 2011. La nuit du vigile 2011 l'autre nuit, il était trois heures du matin, je suis tombé nez à nez avec un type qui rentrait au bercail, et il a tellement eu les chocottes en voyant le dogue que j'ai cru qu'il allait éclater en sanglots. –Sans blague ? Il était beurré ? –'Sais pas. 2011. La nuit du vigile <4 citation(s)>

Viendrait de l'argot des imprimeurs chez qui : une page beurrée = une page noircie / Début XXe, paraît antérieur à 'bourré' ; semble venir de l'argot des imprimeurs parisiens qui, dès le début XIXe, appelaient l'encre 'beurre' : donc, beurré = noir (MCC) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 706