shit

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 5 fréquence : 34

shit & (chit ; sheet) ; fumer du shit ; trafic de shit n.m.

Haschich, drogue (à fumer) ; drogue (haschich, marijuana mais aussi héroïne) ; joint (cigarette de drogue)

Synonyme : drogue : hachich, herbe, cannabis, marijuana, cigarette de drogue Usage : drogue

2008 Elle bredouille que Nedjma, elle s'est fait serrer en train de fumer du shit avec Kacem, d'où le raffut. 2008. Kiffer sa race 2013 je songe que l'on va me faire endosser une affaire de shit. La daube, la drogue dans mon langage, j'ai pourtant jamais pratiqué 2013. Moi Dodo la Saumure 2003 Toutes les économies ont été englouties dans la bouffe, les clopes, le shit pour les copains 2003. Dans l'enfer des tournantes 2006 Démanteler un petit réseau de dealers, c'est moins payant qu'un ramassage de sans-papiers ou de fumeurs de shit 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police 2006 La came, à part l'héroïne et les cachetons, n'était pas très répandue. Le shit et la beuh ne constituaient pas encore le commerce officiel des cités 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2009 La cité était calme, comme tous les quartiers sensibles le matin : les oiseaux de nuit récupéraient des soirées passées dans les halls d'immeubles à refaire le monde en fumant et en vendant du shit. 2009. Sang d'encre au 36 2004 Et un petit jeune… un petit jeune de banlieue, même là-bas, il a vite compris que en faisant du trafic de shit, il gagnait 8 000 francs par mois sans rien faire, hein 2004. Entretien réalisé par R. Zauberman le 9 juillet 2004, dans Les récits de vie de policiers <7 citation(s)>

Anglicisme-américanisme /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 148