casser la graine

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1926 registre moderne : 6 fréquence : 18

casser la graine & casser une graine ; casser une petite graine locution

Manger, prendre une collation

Synonyme : manger, nourrir

1955 En attendant l'heure, il n'y avait plus qu'une chose à faire, c'était de casser une petite graine, histoire de ne pas se laisser aller, de se tordre une rouille de champe 1955. Mollo sur la joncaille 1982 On va chercher à casser une graine. 1982. La vapeur 1954 Je me suis levé pour serrer la main du Gitan barbu, qui dans son coin cassait la graine en silence. Faut entretenir ses relations 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1954 Je vais tout te dire. Nous allons d'abord casser une graine. / Et c'est ainsi que nous achetâmes le homard 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 2003 on se retrouve chez Fil pour casser la graine, écouter du son et rigoler 2003. Dans l'enfer des tournantes 2011 Eh bien, invite-les à dîner ! On cassera la graine ensemble ! 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche) 1974 à la sortie, je lui propose de casser une petite graine. Mais rien à savoir : la peur de grossir. 1974. Le roman d'un turfiste <7 citation(s)>

GRAINE, subst. fém. Arg. et pop. Synon. de nourriture, croûte. Attrape la graine, ordonna-t-il à Ariane. Elle se penchait (...) vers la banquette arrière, ramassait les victuailles qu'elle y avait déposées en vrac (VIALAR, Zingari, 1959, p. 260). Casser la graine. Synon. de manger, casser la croûte (fam.). Gridoux pouvait casser la graine en toute tranquillité. Cette graine était en général une assiette de hachis parmentier (QUENEAU, Zazie, 1959, p. 73). (tlfi:graine) /

Métaphore de graine pour « pain », ou déverbal de grainer (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 243