débrouille

registre moderne : 5 fréquence : 8

débrouille

& faire de la débrouille

n.f.

Art de se débrouiller, manière de trouver des moyens asucieux pour parvenir à ses fins ; astuce pour gagner de l'argent, activités illicites pour gagner de l'argent, combines

Usage : général

1925 Le métier est dur pour les troisièmes classes soit, mais dès que t'es deuxième, t'as la débrouille : l'un vend du café, l'autre du sucre, l'autre fait la banane ou le commerce des papillons 1925. La bonne vie 2003 Pour nous, c'était la débrouille, la démerde pour la sape, les clopes, les sorties 2003. Dans l'enfer des tournantes 1930 Les débrouillards seuls mangent au bagne. Et une place de teneur de jeu est une bonne débrouille. 1930. La vie des forçats 1881 Tout le monde y fait plus ou moins ce qu'on appelle là-bas [bagne NC] « de la débrouille ». C'est plus joli que de dire « voler ». 1881. Annexe 3833. Rapport fait au nom de la commission d'enquête sur le régime disciplinaire des établissements pénitentiaires de la Nouvelle-Calédonie 2012 des groupes successifs de travailleurs sociaux et d’animateurs des « quartiers nord » […] se sont attachés à mieux connaître et comprendre les économies de la débrouille, puis plus particulièrement les réseaux et trafics de drogues. 2012. Trafics de drogues : un bilan des recherches et quelques expériences à Marseille 2012 mais aussi parce que ces économies relèvent bien souvent de la débrouille, et se déploient dans un climat social et économique légal sinon de crise, du moins de pénurie 2012. Trafics de drogues : un bilan des recherches et quelques expériences à Marseille <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 345