s'abrutir

fréquence : 9

s'abrutir

S'abrutir (alcool, drogue, musique, lecture, etc)

1958 Toi, tu pleures à la maison, moi, je m'abrutis au comptoir. 1958. Chandeleur l'artiste
1927 on finit par s'abrutir à toujours vivre dans la cambrousse 1927. China-Town, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1955 une boisson glacée pour me rafraîchir, un somnifère pour m'abrutir 1955. Les rats de Montsouris
1890 il a l'air de s'abrutir de jour en jour davantage 1890. Biribi

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).