rouste

registre moderne : 7 fréquence : 12

rouste

& mettre une rouste ; ramasser une rouste ; prendre la rouste ; (se) prendre une rouste

n.f.

Raclée, sanction ; trempe, correction, sanction ; correction ; sévère défaite

Synonyme : coup/s, gifle, correction, perdre, défaite

2013 Suite à une rouste que j'ai ramassée en sortant de la Peau de vache, une boîte de nuit assez courue à l'époque, je me suis mis au karaté, où franchement j'ai des facilités 2013. Moi Dodo la Saumure 1993 Donc c'est soi-disant un client qui vient vous mettre une rouste, vous ne savez pas pourquoi 1993. Prostitution : les uns, les unes et les autres 2003 Je rentrais pour me laver, me changer, dormir, manger un peu et me prendre une rouste 2003. Dans l'enfer des tournantes 1953 Sans doute croyait-il aussi qu'ils hésiteraient à pleurnicher, à révéler publiquement ces roustes 1953. Allons z'enfants 2007 il y a ces fameuses élections européennes où Séguin laisse tout tomber au milieu du gué, et voilà Sarkozy qui, l'ayant remplacé comme tête de liste, prend à l'arrivée une « rouste » [défaite électorale] monumentale. 2007. La défaite en chantant (Conversations avec Dominique de Montvalon) <5 citation(s)>

De rouster, v. dial., d'un lat. pop. rustiare → Rosser (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 529