campo

fréquence : 10

campo & avoir campo ; avoir campos ; donner campos n.m.

Repos, quartier libre, vacance, congé, bon temps ; donner congé

1899 C'est kermesse et campo pour tout le monde ! 1899. Escal-Vigor 1950 Comme je l'escomptais, je lui suis tombé dessus à l'heure de l'apéritif. C'était son jour de campo 1950. Ainsi soit-il 1969 que le petit est de service, je me donne campo pour la journée 1969. Au décarpillage 1916 le ciel nous servit, sous forme d'un très vague ordre de reconnaissance, et «campos» nous fut donné pour la matinée. 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre <4 citation(s)>

Argot lat. des écoliers campos (habere, dare) «(avoir, accorder) les champs» (GR) / XVe (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 288